Quelques nouvelles de Kelissa

Kelissa soutient la population Afar en Ethiopie - Mission octobre 2013

  • C’est par une réunion de chantier le jeudi 23 Octobre que la mission conduite par KELISSA au village de Galssa commence.

    Au niveau relationnel et coopératif, il est important que le déroulé de la mission et les différentes étapes soient présentées aux villageois.

    C’est dans cet objectif de partage d’informations que la présidente de l’association, Geneviève MOLINES, présente la venue de KELISSA et raconte simplement comment le chantier prévu va se mettre en place :

     

    -  tout d’abord l’achat des panneaux photovoltaïques à Adis Abeba afin de mettre la lumière sur le dispensaire, les salles de classe et les logements du personnel enseignant du village de Galssa

    -  ensuite, l’acheminement du matériel, rendu possible grâce à la location de véhicules adaptés (un Isusu et deux 4 X 4). Cette étape s’est révélée un peu compliquée à cause des inondations de la saison des pluies qui ont rendu impraticable la piste habituelle mais tout s’est bien déroulé et le matériel est là.

     

    Fred Bellorge de Fredelec à Barjac (48)

     

    Philippe Thomas et Oscar Werson

    -  et enfin la main d’œuvre : Philou de KELISSA, chef de l’apiculture à Hanlé Dabi et transformé pour l’occasion en ouvrier qualifié en électricité, Oscar WERSON d’Electriciens Sans Frontières, chef de ce chantier d’électrification des trois sites isolés de Galssa et enfin Frédéric BELLORGE, électricien à Barjac en France et détenteur d’un savoir faire d’une valeur inestimable.

     

    Geneviève relate également le fait que l’Ambassade de France en Ethiopie viendra sur le terrain évaluer les travaux le mardi 29 Octobre et que donc, le maximum sera mis en œuvre afin que le chantier soit avancé le plus possible.

    Et voilà, les travaux sont lancés et nos trois mousquetaires (Philou, Oscar et Fréd) accompagnés de Mohamed et Abdala se mettent à l’ouvrage malgré les 40° qui terrassent parfois les ouvriers surtout en début d’après midi.


    Avec de la bonne volonté, rien n’est impossible et, au terme de 4 journées de dur labeur assez éprouvant, ce projet s’est clôturé autour d’un bon repas préparé par les villageois : « c’est une franche réussite que d’avoir réussi une telle initiative en un lieu aussi isolé et inaccessible et je peux constater que l’argent de l’Ambassade a vraiment servi la société civile, bravo à vous tous » précise Jean Michel Le DAIN, responsable du SCAC à Adis Abeba. cliquez pour ouvrir dans fenêtre

    Mirabelle et Marylou

     

    Pierrette 1690

    Pendant ce temps, Pierrette, Fabienne, Emma et Fafi s’activent autour d’une des activités régaliennes de l’association : le parrainage de petites filles pour qu’elles ne soient pas excisées ni infibulées et pour qu’elles aillent à l’école. Cette action soutient actuellement 72 familles du village d’Hanlé Dabi grâce à 72 familles qui, ici, en France parrainent des petites filles.

    Mirabelle et Marylou ont concentré leurs efforts sur la mise en place d’une action nouvelle qui consiste à permettre aux jeunes du village de poursuivre leurs études une fois que le cursus existant au village est terminé. Ce projet prend appui sur une demande récurrente des villageois qui ne peuvent permettre à leurs enfants d’accéder aux études secondaires ; ce problème de non scolarisation étant un véritable fléau qui maintient la population dans un état d’ignorance et de soumission à des pratiques insoutenables dans des domaines bien différents, telles que l’accaparement des terres, les mutilations sexuelles féminines et bien d’autres encore.

     

    Au nom des villageois de ces territoires désertifiés et oubliés de tous, un grand merci aux membres actifs de KELISSA pour ces missions qui relèvent plus du sacerdoce que de vacances « pieds en éventail », un grand merci également aux structures qui soutiennent l’association grâce à des dons en matériel ou en argent, aux individus que ce soient des politiques ou des particuliers et encore un grand merci aux financeurs essentiels de ce projet l’Ambassade de France en Ethiopie et la Fondation Abbé Pierre.

Categories

Faire un don

faire-un-don

Soutien scolaire

flyer-soutien-scolaire

Video

video

Situation Hanlé Dabi

googlemaps